Les attentes du GPF

En France, l’égalité des droits et des chances n’est pas pour les personnes polyhandicapées :  le manque de structures d’accueil pour les enfants et adultes polyhandicapés est dramatique et le droit à l’éducation n’est pas le même qu’aux enfants dits « normaux »…

Cette situation rend l’évaluation des besoins d’autant plus difficile, voire impossible, du fait que bon nombre de jeunes et d’adultes vivent exclusivement dans leur milieu familial, faute d’autres solutions. Ils ne peuvent donc être identifiés et comptabilisés par le réseau institutionnel.

Les attentes insupportables que vivent les familles en quête de solutions, confirment la discrimination qu’elles ressentent. Les contraintes auxquelles elles sont astreintes doivent faire l’objet d’une reconnaissance adaptée.

Il est donc indispensable que les conditions d’accompagnement adapté soient enfin réunies par la mise en place de moyens. Leur absence développe des situations à risque.

Enfin, l’identité professionnelle des équipes oeuvrant auprès des personnes polyhandicapées doit être reconnue afin qu’elles puissent disposer des formations et des moyens permettant les apports éducatifs et thérapeutiques indispensables.

Nos revendications :

  • Evaluation régulière et systématique des besoins
  • plan de rattrapage des retards de l’accueil des enfants et adultes
  • programme pluriannuel de création de places  
  • moyens adaptés pour maintenir une prise en charge de qualité  * financements pour la mise en oeuvre des projets

 

Groupe Polyhandicap France